Envie de participer ?

A la fin de l'envoi, je touche...

Le vers célèbre de Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand était lié à une escrime bien précise, celle du duel.

L'organisation progressive de compétitions régulières ont conduit à une approche sportive de plus en plus poussée.

 

L'Epée est l'une des trois armes de l'escrime sportive (avec le fleuret et le sabre) Des règles particulières régissent les assauts à l'épée : la cible est constituée de tout le corps de l'adversaire, les coups ne se donnent qu'avec la pointe (arme d'estoc), la piste est normée, l'arme est standardisée.

En plus des qualités ludiques, l'escrime favorise la connaissance de son corps, permet un meilleur équilibre du tronc mais aussi la vivacité de décision et de réaction liée au sens de l'observation, à l'esprit d'analyse et de sûreté de jugement tout en travaillant la précision du geste, la coordination des membres et du corps.

L'escrime peut aussi bien être individuelle qu'en assaut par équipe.